Prey : Test

Prey est un jeu vidéo qui met en scène le héros, Tommy, un mécanicien indien qui vit au côté de Jen, sa compagne et Enassi, son grand-père. Ils vivaient paisiblement jusqu’à ce que survienne une nuit où des extraterrestres ont décidé de porter des attaques  sur terre. Dans leurs actions, ils ont aspiré une grande parcelle du territoire des villes afin de les entreposer à bord de leur vaisseau spatial dénommé « sphère » (petite pensée pour ce film). Ladite aspiration se déroule en un temps record. Si bien que le juke-box d’un bar trouvant sur les lieux, et d’où résonnait la chanson « you got Another thing coming » n’a pas eu l’opportunité de finir son chant. Tournant de l’histoire, Jen fut capturée.

Prey-Gameplay-Présentation

Le déroulement du jeu

Ainsi, le but du jeu est pour le joueur d’arriver à sauver Jen. La démarche s’annonce toutefois périlleuse. Surtout avec les nombreux encombres prévus afin de rendre la tâche des plus ardues. Grâce notamment à la présence des portails dimensionnels et le chamboulement de la gravité. En effet, le jeu se déroule au sein d’un espace totalement différent, avec des parties faites par des métaux. Néanmoins, l’ensemble donne étrangement l’impression d’être en vie. C’est assez comparable à un gigantesque estomac capable d’engouffrer un nombre phénoménal de choses. Derrière chaque porte attendent les surprises qui démontrent toujours un peu plus l’étendue des pouvoirs des aliens. Sans compter, bien évidemment les combats que devra mener le joueur. Chaque victoire aura pour effet l’ouverture de la prochaine porte. Ce qui rapproche davantage de l’objectif principal.

L’évaluation du jeu

Prey est un jeu original.  Côté graphisme, ce sont les effets spéciaux qui accompagnent le déroulement du jeu qui le rend particulier. En effet,  il y est prévu des rails antigravitationnels capables de nous faire évoluer sur les plafonds ou sur les murs, en défiant totalement la loi de la pesanteur. Il existe également les interrupteurs qui ont pour  particularité de pouvoir inverser la gravité. Ces éléments sont fort intéressants dans la mesure où ils contribuent à mettre du piquant dans le jeu. Le joueur est amené à abandonner ses réflexes typiques du monde réel en abordant ce milieu où le haut peut devenir le bas ou encore les côtés. Il est vrai qu’il peut être confronté à des adversaires ayant la tête en bas. La présence de ces artifices différencie le jeu vidéo Prey de ses semblables et le rend divertissant. En outre, afin de corser encore plus le jeu, des puzzles ont été établis à la clé de ces interrupteurs. Toujours en ce sens, des énigmes conditionnent l’ouverture de chaque porte. Toutefois, le côté peu concluant  de ces jeux de devinette apporte un point négatif au jeu. Côté jouabilité, les armes présentes dans le jeu sont également des plus innovantes. Il en est ainsi de celui qui peut émettre un écran de protection. De plus, le jeu  Prey affiche une possibilité d’évoluer en termes de difficulté grâce aux codes du « level ». S’agissant du son, le jeu dispose d’excellentes sonorités.

Publié dans Jeux console, Jeux PC